Interdiction totale? Limitation des volumes livrés? Le monde horloger se perd en conjectures après les révélations de la presse dominicale alémanique. Le journal Schweiz am Wochenende a révélé l’intention de la Commission fédérale de la concurrence (Comco) de corseter la manufacture ETA, propriété de Swatch Group. L’autorité de surveillance de la concurrence pourrait aller jusqu’à interdire à sa filiale ETA toute vente de mouvements mécaniques à des tiers. Une mesure qui pourrait être effective en 2020 déjà.

Lire aussi: Quand la Comco vient dérégler la chaîne de valeur horlogère