Comme symbole, Narendra Modi ne pouvait guère rêver mieux. Alors que le premier ministre indien essaie, non sans difficultés, de profiler le pays comme une usine du monde depuis son arrivée au pouvoir en 2014, Apple commence à y produire des iPhone 14 à large échelle. Une annonce qui s’ajoute à deux autres, tout aussi iconiques, celles de la fabrication d’appareils militaires d’Airbus et de Boeing dans le pays, tous deux via des coentreprises avec le conglomérat Tata.