Conjoncture suisse

L’industrie en berne sonne le glas de la croissance

Comptant pour un tiers des exportations helvétiques, les entreprises du secteur des machines sont un bon indicateur de la santé économique du pays. Leurs carnets de commandes laissent peu de place à l’optimisme

C’est elle qui donne le pouls de l’économie suisse. L’industrie des machines, qui contribue à hauteur de 7,5% au produit intérieur brut du pays, génère un tiers des exportations helvétiques. Avec un total de 320 400 emplois, les entreprises de la branche abrégée MEM (pour machines, équipements électriques et métaux) occupent près d’un travailleur sur quinze. Les revenus de ces sociétés sont réalisés pour 80% à l’étranger.

A ce sujet, lire aussi: La dépendance aux exportations freine la croissance