D'abord strictement liés à un indice boursier, les fonds de placement ETF – pour Exchanged Traded Funds – se sont diversifiés, s'arrimant à des matières premières ou des cryptomonnaies.

Le Temps consacre un dossier spécial à un véhicule d'investissement dont le succès ne se dément pas.

BlackRock, le numéro un mondial de la gestion passive est aussi un champion des ETF avec sa marque iShares. Cette gamme d’exchange-traded funds, des fonds de placement qui reproduisent le plus fidèlement possible la composition d’un indice boursier, affichait fin juin 2870 milliards de dollars d’encours sur un total de 8500 milliards sous gestion, plaçant le groupe américain loin devant ses concurrents. Cette place dominante doit beaucoup à la diversité de la gamme des 900 fonds indiciels d’iShares.