Les entrées de commandes ont nettement progressé au troisième trimestre dans les 300 entreprises industrielles sondées par la banque UBS. A l'exception du secteur bois et meubles, tous ont enregistré une hausse des ventes, et l'utilisation des capacités a progressé de 85% (fin juin) à 86% (fin septembre).

Globalement, 55% des entreprises ont annoncé une progression de leur chiffre d'affaires au troisième trimestre, et 20% un recul. La tendance devrait rester la même sur les trois derniers mois de l'année.

La pression sur les prix diminue lentement, mais les bénéfices ont moins progressé que le volume des ventes. Quant à l'incidence sur l'emploi, elle est restée négligeable: 16% des entreprises ont réduit leurs effectifs pendant la période considérée, et 20% les ont augmentés. Fin septembre, le nombre total des travailleurs était inférieur à son niveau d'un an auparavant. Les perspectives d'emploi pour les prochains mois restent «modérées».