Aucune accalmie en vue dans la marine marchande. Après le blocage du canal de Suez par l’Ever Given fin mars, les déséquilibres dans l’emplacement des conteneurs et l’envolée des prix pour les acheminer, voici que les achats de bateaux atteignent un nouveau pic.