Mobilité

L’industrie suisse face à l’auto électrique

Face à une hausse attendue du nombre de véhicules électriques, les sous-traitants suisses de l’industrie automobile anticipent en tentant de renouveler ou d’adapter leur production. Mais ces changements concernent aussi l’entretien des voitures ou encore leur recyclage

La Suisse ne fabrique plus de voitures, mais les entreprises helvétiques impliquées dans l’industrie automobile sont nombreuses. Selon les chiffres de Swissmem, elles sont 574 et emploient près de 34 000 personnes. Ces firmes produisent essentiellement des composants pour les véhicules ou des équipements pour les fabricants de voitures. C’est donc tout un écosystème qui doit s’adapter et réinventer ses produits face à la part croissante de la propulsion électrique dans le secteur.

Lire aussi l'article lié: La voiture électrique freinée par le nombre de locataires