L’inflation n’épargne plus les ménages suisses. Leurs budgets sont désormais affectés par les hausses des prix de l’énergie et de l’alimentation, qui apparaissent depuis le début de la guerre en Ukraine. Ils subissent aussi les goulets d’étranglement qui empêchent certains secteurs de répondre à une forte demande des consommateurs ayant épargné pendant la pandémie.