On devinait jusqu’à présent un Mark Zuckerberg réservé, mesurant chacune de ses paroles et frisant souvent la langue de bois. Le récent boycott de plusieurs annonceurs de Facebook a révélé une autre facette de son directeur: son assurance, à toute épreuve. Le responsable du réseau social contemple presque avec mépris la vague d’annulations de campagnes publicitaires sur sa plateforme. Malheureusement, Mark Zuckerberg a parfaitement raison d’afficher une telle attitude.