La numérisation et la flexibilité gagnent le marché des fonds 3a. La nouvelle proposition «totalement numérique» lancée la semaine dernière par la fondation Opsion 3a en témoigne. Cette fondation genevoise, initiée par le courtier Swiss Risk & Care, à Vésenaz, mais entièrement indépendante de ce dernier en termes de gouvernance et de stratégie, est spécialisée dans la prévoyance individuelle. Elle introduit une offre 3a qui mise sur une gestion simplifiée et des solutions sur mesure.

L’introduction de cette solution est le fruit d’un partenariat avec la start-up fintech Nucoro, une plateforme britannique de gestion de patrimoine, également basée à Genève, dont les produits utilisent l’intelligence artificielle depuis mai 2018, comme l’indique, dans une interview, Hugo Didier Ferreira, président du conseil d’administration de Nucoro, après avoir été directeur général adjoint de la Compagnie Benjamin de Rothschild.