Technologie

L’iPhone XS est surtout intéressant pour la photo

Les clichés se prennent plus rapidement, la gestion des lumières est meilleure, et davantage de détails apparaissent à l’écran

C’est une année en «S» pour l’iPhone, avec cette lettre adossée au «X» lancé il y a un an. L’iPhone XS, vendu en Suisse depuis le 21 septembre, n’est ainsi même pas, de l'aveu du marketing d’Apple, une «révolution». C’est une mise à jour légère du modèle X, qui bénéficie aussi des avancées de la version 12 du système iOS: meilleur affichage personnalisé des notifications, gestion précise du temps passé devant l’écran, système globalement plus rapide…

Une mise à jour légère, donc, qui ravira surtout les amateurs de photo. Le modèle XS, que nous a prêté Apple, est doté d’un capteur plus grand et l’optique est aussi meilleure, avec désormais un grand-angle équivalent à une focale de 26 mm. Les images sont plus lumineuses, de nombreux détails supplémentaires sont affichés à l’écran, la qualité des noirs est améliorée… De plus, les clichés peuvent se prendre plus rapidement et davantage de photos sont prises pour perfectionner le résultat final. Cela se voit et c’est appréciable. Pas certain cependant que cet iPhone rivalise, sur ce terrain, avec le futur Pixel 3 de Google.

Plus rapide

On est par contre moins convaincu par l’amélioration du mode «portrait», qui permet de définir soi-même les zones à flouter derrière le modèle. Cela demande du temps, le résultat n’est pas toujours à la hauteur des attentes et il n’est pas certain que beaucoup d’utilisateurs s’en servent.

Le modèle XS est plus rapide que le précédent et légèrement plus résistant à l’eau (il supporte désormais une immersion temporaire d’une profondeur de 2 mètres) et l’écran est censé mieux résister aux griffures. On apprécie la possibilité d’introduire une carte SIM classique et une eSIM, soit une carte virtuelle comme le propose par exemple Swisscom, pour utiliser deux numéros sur un seul smartphone.

Plus d’adaptateur…

Côté apparence, le modèle XS est quasiment un copier-coller du X: une taille de 14,36 x 7,09 cm, une épaisseur de 7,7 mm, un poids de 177 grammes, un écran OLED 14,9 centimètres de diagonale avec toujours cette encoche en haut, si disgracieuse. Par contre, Apple estime cette année qu’il n’a plus besoin d’offrir un adaptateur jack dans la boîte, ce qui est regrettable. Il faudra ainsi débourser une dizaine de francs pour connecter son casque habituel au port lightning.

Le prix est élevé: compter par exemple 1389 francs, sans subvention d’un opérateur, pour une mémoire de 256 Go (à notre sens un minimum). Il faut se demander deux choses à ce stade: pourquoi ne pas opter pour le modèle XS Max, d’une diagonale gigantesque de 16,5 cm mais qui ne coûte «que» 100 francs de plus? Et pourquoi ne pas attendre la sortie du modèle XR, le 26 octobre, et dont le prix est 300 francs moins élevé que celui du modèle XS…?

Publicité