Voilà plusieurs années désormais que Philip Morris International (PMI) a orienté sa stratégie de communication vers l’Iqos, petit appareil qui chauffe des cartouches de tabac et dont les consommateurs aspirent la vapeur. Nombre d’entre eux ignorent qu’en le faisant leurs données peuvent être communiquées à la multinationale.

Lire aussi: André Calantzopoulos: «Certains politiciens suisses manquent de courage»