L’Italie pourra consulter la liste des comptes dérobée par Hervé Falciani dans la filiale genevoise de la banque HSBC, a indiqué mardi le procureur de Nice Eric de Montgolfier. Cette liste comprendrait 10’000 noms de contribuables italiens soupçonnés d’avoir fraudé le fisc.

«J’ai appris ce matin que le tribunal de Turin a envoyé une demande de commission rogatoire […] Nous la satisferons», a déclaré M. de Montgolfier à l’agence italienne Adn-kronos. Selon lui, la justice transalpine pourra consulter ces documents «dans les vingt jours».

Au total, la liste comprend «environ 127’000 comptes» et concerne «plus de 180 pays», précise le procureur de Nice. Le 11 mars, HSBC avait de son côté affirmé que le vol de données pourrait affecter 24’000 clients.