Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le salaire sans avoir jamais osé le demander: tel pourrait être le sous-titre d'un ouvrage, publié en France sous la direction de deux spécialistes en gestion des ressources humaines, Jean-Marie Peretti, professeur à l'Institut d'administration des entreprises (IAE) de Corse, et Patrice Roussel, de l'Université de Toulouse. Intitulé «Les rémunérations, politiques et pratiques pour les années 2000», le livre est la somme des connaissances d'une trentaine de chercheurs et de spécialistes des ressources humaines français, québécois et américains.

La politique salariale constitue un enjeu stratégique pour les entreprises. Dans les années à venir, les responsables des ressources humaines devront relever un défi de taille: mettre en place des pratiques de rémunération adaptées aux contraintes des marchés d'une part et à la culture de leur entreprise d'autre part.

De la rémunération à la pièce, qui a connu son apogée lors de la révolution industrielle, au salaire individuel à la performance, en passant par le salaire fixe, les pratiques de rétribution ont beaucoup évolué tout au long du XXe siècle. Depuis une vingtaine d'années, le mouvement s'est accéléré. Régulièrement, de nouveaux outils apparaissent, dont l'un des derniers avatars est le plan d'options sur actions. Ces différents systèmes forment une vaste nébuleuse où les mythes côtoient la réalité.

Faut-il continuer à développer la rémunération au mérite? Les systèmes de participation financière des collaborateurs sont-ils efficaces? Comment concilier cohérence interne, compétitivité et équité? Ce sont quelques-unes des interrogations auxquelles les auteurs tentent de répondre. L'ouvrage, bien documenté, n'est pas destiné au profane. Ecrit par des spécialistes pour des spécialistes, il s'adresse en particulier aux responsables du personnel, aux dirigeants d'entreprises et aux experts en gestion des ressources humaines.

La première partie offre un tour d'horizon des contraintes et des objectifs des systèmes de rémunération, ainsi qu'une comparaison internationale de leur évolution. La deuxième partie analyse de manière détaillée la rémunération des compétences et le salaire individuel au mérite. Elle pose une question fondamentale: comment évaluer les compétences? Ensuite, l'ouvrage passe à la thématique du partage du profit, d'une part, et de l'actionnariat des employés, d'autre part. Avant de conclure sur la rémunération de «populations stratégiques», c'est-à-dire les commerciaux, les dirigeants et les expatriés.

Le lecteur suisse pourra reprocher à l'ouvrage son côté franco-français. Il y rencontrera nombre de thèmes, juridiques et politiques notamment, qui ne le concernent pas directement. Cependant, ce livre amène des éléments nouveaux, et a surtout le mérite de faire un tour complet de la question, l'examinant jusque dans ses moindres recoins.

Les rémunérations, politiques et pratiques pour les années 2000, Jean-Marie Peretti et Patrice Roussel, Editions Librairie Vuibert, Paris 2000.