Beaucoup de cadres n’ont pas compris qu’ils sont estampillés d’un «Migros data» invisible. Leur date de péremption résulte de plusieurs facteurs: l’accélération du changement qui affectera le modèle d’affaires de tous les métiers, la modification des modalités du travail dont le télétravail n’est qu’une petite illustration, le recours à l’intelligence artificielle et/ou à la robotisation qui imposeront de repenser le rôle de beaucoup d’humains, l’émergence des concurrents asiatiques dont la puissance de frappe est encore largement sous-estimée, ou encore la montée en puissance de nouvelles technologies disruptives.