Une seule mention en 15 pages. On ne peut pas dire que la pandémie ait obsédé le célèbre investisseur américain Warren Buffett, qui a publié ce week-end sa lettre rétrospective annuelle à ses actionnaires du conglomérat Berkshire Hathaway. Il a écrit une seule fois le mot «Covid-19», et pas pour parler de son effet dévastateur sur la santé globale ou l’économie mondiale. Il l’a cité, en passant, à la fin de l’histoire de l’un de ses investissements censés montrer la richesse économique américaine, une chaîne d’ameublement, NFM, qui a brièvement dû rester fermée à cause des restrictions.

Lire aussi: La lettre dans son intégralité (en anglais)