Sinopharm, le vaccin chinois contre le Covid-19, serait à bout touchant pour obtenir l’homologation de l’Organisation mondiale de santé (OMS). Selon un tableau de bord qui montre l’évolution des procédures de reconnaissance en cours, une décision devrait tomber vendredi. Selon ce même document en date du 24 avril, une décision par rapport à un deuxième vaccin chinois, Sinovac, est attendue en mai.

Lire également: Le système Covax qui veut faciliter l’accès aux vaccins est en panne