Le groupe chimique Lonza a annoncé jeudi l'agrandissement de son complexe de Viège, dans le Valais, pour 400 millions de francs. Deux nouveaux bâtiments s'ajouteront au bio-parc Ibex, inauguré en juillet 2017. Ils seront opérationnels à partir de 2020, selon le communiqué.

Le 18 septembre 2018: Poursuivi pour avoir pollué des eaux en Valais, Lonza est acquitté

Pour les biotechs

Ces deux extensions, Ibex Design et Ibex Develop, sont destinées à répondre à l'évolution des besoins des entreprises de biotechnologie concernant des thérapies, du stade préclinique à la commercialisation. Ce nouvel investissement va permettre à Ibex d'avoir un lieu regroupant tout le cycle de gestion des produits.

Ibex Design offrira la possibilité aux jeunes entreprises de commencer des essais cliniques plus tôt. Il sera possible de délivrer au moins 1 kg de substance médicamenteuse en 12 mois. Ibex Develop permettra aux clients de passer plus vite de la phase clinique II à la commercialisation.

En juillet 2017: Lonza veut créer «des centaines d'emplois» à Viège

Assurer «les premières étapes»

Marc Funk, directeur de l'exploitation de Lonza, cité dans le communiqué, estime que «cet investissement permettra de renforcer les capacités de l'entreprise, des premières étapes du médicament à sa mise sur le marché. Cela aidera les entreprises de biotechnologie à fournir des médicaments vitaux plus rapidement à leurs patients».