En dépassant 1945 dollars l’once lundi, l’or a battu son précédent record de 1891,90 dollars qui date de 2011. UBS voit le métal jaune dépasser les 2000 billets verts dès mi-septembre; Bank of America parle de 3000 dollars d’ici à l’automne 2021. Cette nouvelle phase de hausse de l’or résulte d’une accumulation de facteurs financiers, géopolitiques et même sanitaires. Explications autour de quatre questions.

Lire aussi: Les étranges comportements de l’or sous le coronavirus