Matières Premières

Louis Dreyfus Commodities annule la nomination de Mayo Schmidt

Le groupe français de négoce de matières premières Louis Dreyfus Commodities ne nommera pas Mayo Schmidt directeur général, comme annoncé fin novembre, alors que le groupe a déjà changé plusieurs fois de patron ces dernières années

«Après une analyse plus détaillée des termes et conditions» de cette nomination, Louis Dreyfus Commodities et M. Schmidt «ont décidé d’un commun accord de ne pas poursuivre cet engagement», indique l’entreprise dans un communiqué mercredi.

Le directeur général adjoint Claude Ehlinger continuera donc d’assurer l’intérim jusqu’à la nomination d’un nouveau dirigeant.

Mayo Schmidt devait prendre ses fonctions le 5 janvier, pour succéder à Claude Ehlinger, qui assurait déjà l’intérim depuis la démission en avril de Ciro Echesortu, moins d’un an après sa nomination.

M. Echesortu avait lui-même succédé à Serge Schoen, qui avait pris les commandes du groupe en 2011.

Mayo Schmidt, de nationalité américano-canadienne, était auparavant PDG de Viterra, société canadienne spécialisée dans le négoce des céréales.

Louis Dreyfus Commodities assure à lui seul plus de 9% des échanges mondiaux de matières premières agricoles. Le groupe a transporté et traité en 2013 plus de 77 millions de tonnes de matières premières.

Fondé il y a 160 ans, le groupe emploie 22.000 personnes dans plus de 100 pays. Ses activités vont du négoce de grains, d’huiles, de café, de coton, de jus d’agrumes, de sucre et de produits laitiers aux métaux, aux transports maritimes et aux engrais.

Publicité