Lundi, Liu Yuguang, le patron de China General Nuclear Power Corporation (CGN), est allé personnellement à la rencontre des habitants de la commune de Charmont-sous-Barbuise, dans l’Aude, en France. Ce géant para-étatique, dont l’une des spécialités est l’énergie éolienne, y a commencé ses activités en 2015 en achetant un parc qui fonctionnait alors avec six turbines. C’était le début d’un succès retentissant.

Lire également: L’UE pourra enfin protéger ses industries stratégiques