Aller au contenu principal
Encore 1/5 articles gratuits à lire
Les futurs exploits du FC Bâle en Ligue des Champions seront-ils diffusés dès 19h? C'est une option envisagée par l'UEFA.
© GEORGIOS KEFALAS

Football

L’UEFA veut changer les horaires de la Ligue des champions

La réforme en cours pourrait mettre fin aux matches en simultané. Pour augmenter ses droits TV, l’UEFA envisage deux tranches horaires, à 19h puis à 21h

Ceux (et celles) qui considèrent qu’il y a déjà trop de foot à la télévision ne vont pas apprécier ce qui suit. La Ligue des champions, diffusée les mardis et mercredis soir, pourrait prendre encore plus de place dans la programmation.

Lire aussi: Bâle avec Arsenal, le PSG et Ludogorets

En pleine réflexion pour réformer la compétition interclubs la plus prestigieuse du football, l’UEFA songerait à étaler la retransmission des deux matches programmés lors de chaque soirée. Au lieu du 20h45 habituel, les coups de sifflet pourraient avoir lieu à 19h et à 21h. L’UEFA «en discute avec les intéressés et aucune décision n’a encore été prise», a expliqué l’association, confirmant l’information au site Sportcal.

Objectif? Optimiser la valeur des droits d’images que l’UEFA s’apprête à commercialiser via sa société, Team Marketing. Car l’offre aux diffuseurs en serait améliorée. Ceux-ci pourraient occuper l’antenne pendant quatre heures, sans interruption.

Les appels d’offres pour les droits TV du cycle 2018-2021 devraient déjà avoir débuté mais ils ont été repoussés, en raison des négociations en cours.

Un milliard ne suffit pas

Mais déjà, la Ligue des champions est le produit phare de l’UEFA. De loin. Elle gagne 7 euros sur 10 grâce à cette compétition. Les recettes de la saison 2014-2015 (derniers chiffres disponibles) se sont élevées à près de 1,5 milliard d’euros. L’UEFA déclare avoir reversé 1 milliard aux clubs participants, redistribution qui ne satisfait visiblement pas les clubs.

Avant l’élection d’un nouveau président mi-septembre, et depuis le départ de Michel Platini, partisan et artisan d’un système plus égalitaire au sein du foot européen, les grands clubs font le forcing auprès de l’UEFA pour obtenir davantage.

Vendredi, l’association a ainsi déjà annoncé qu’à partir de 2018, les quatre meilleurs pays auront automatiquement quatre places pour leurs clubs en Ligue des champions. Un moyen, disent les observateurs, de rassasier les grosses écuries qui agitaient la menace de créer une compétition concurrente.

Publicité
Publicité

La dernière vidéo economie

«Nous tirons parti de la lumière pour améliorer le bien-être des gens»

Candidate au prix SUD de la start-up durable organisé par «Le Temps», la société Oculight est une spin-off de l’EPFL qui propose des aides à la décision dans l’architecture et la construction, aménagement des façades, ouvertures en toitures, choix du mobilier, aménagement des pièces, pour une utilisation intelligente de la lumière naturelle. Interview de sa cofondatrice Marilyne Andersen

«Nous tirons parti de la lumière pour améliorer le bien-être des gens»

n/a
© Gabioud Simon (gam)