En quinze petites années, Swisscom a tout connu en télévision. L’opérateur fut d’abord pionnier dès 2005 avec son offre numérique et outsider insignifiant sur ce marché. Il est ensuite devenu numéro un. Aujourd’hui, Swisscom souffre, attaqué par des acteurs, tels Netflix ou Amazon, qui n’existaient pas il y a quinze ans. L’histoire s’emballe et l’opérateur tente désormais de résister en changeant de stratégie pour lutter contre des multinationales qui s’emparent de ses clients. Désormais, Swisscom offre du contenu gratuit… mais à ses clients qui paient.