LVMH a «réuni» Hermès

En octobre 2010, LVMH crée la surprise, en annonçant détenir 17% du capital d’Hermès. Quatre ans plus tard, Axel Dumas, le directeur d’Hermès, est revenu sur cet épisode, jeudi: «Quoi de mieux qu’un ennemi commun pour se réunir?» interroge-t-il pour signifier que cette mésaventure a conduit la 6e génération de la famille – environ 40 personnes – à se protéger contre toute tentative de prise de contrôle. La holding familiale H51, créée en 2011, permet d’immobiliser 50,2% du capital. «Nous avons gagné vingt ans», a conclu Axel Dumas.