LVMH propose à Tiffany & Co de lui mettre la bague au doigt. Le numéro un mondial du luxe a confirmé lundi avoir «engagé des discussions préliminaires» avec le groupe américain, connu pour ses alliances et ses bagues de fiançailles. En l’état, cette offre est «non contraignante», ont précisé des sources proches du dossier dimanche après la révélation de ce projet par l’agence Bloomberg, un jour plus tôt.