La société genevoise de véhicule avec chauffeur (VTC) Lymo a été placée en liquidation. La plateforme dans laquelle avait investi notamment le joueur de tennis vaudois Stan Wawrinka a été dissoute par décision de l'assemblée générale du 18 novembre, précise le registre du commerce du canton de Genève.

Sollicité lundi par AWP, le liquidateur de l'entreprise n'était pas disponible pour fournir plus de détails sur l'information éventée en fin de semaine dernière par le magazine Bilan. La société a été placée en liquidation le 6 décembre. Lymo était administrée par l'avocat genevois et conseiller national Christian Lüscher (PLR).

Des chauffeurs reconnus comme indépendants

Lancé au printemps 2019, le concurrent du géant Uber s'était distingué à l'été 2020 en faisant reconnaître par la Suva le statut d'indépendant de ses chauffeurs, un statut jusqu'alors refusé à l'opérateur californien, considéré comme l'employeur de chauffeurs salariés.

En juillet 2020, l'entreprise se targuait de compter 350 chauffeurs inscrits et 15 500 clients dans la cité de Calvin et nourrissait des projets d'expansion en Suisse - Zurich, Lausanne et Bâle - mais aussi à l'étranger, notamment en France, mais aussi en Californie, avait alors indiqué Alex Sabbag, cofondateur de la jeune pousse.