Un page de l'histoire automobile vaudoise se tourne. Le groupe Majestic, concessionnaire Peugeot bien connu dans le canton, est repris par le groupe français Jérôme Gerbier. Le montant de la transaction n'a pas transparu. «L'opération comprend les six garages Peugeot de Majestic établis sur sol vaudois», a expliqué mercredi soir au Temps Jérôme Gerbier, patron de la société éponyme. Les deux concessions valaisannes et le garage de Morges (VD) ne font en revanche pas partie du lot, pas plus que l'immobilier. Le tout dépend toutefois encore d'une clause suspensive. Les 110 employés de la société, que l'on dit moribonde malgré un assainissement mis en place l'an passé, seront repris. Ils seront informés ce jeudi du changement de propriétaire par le désormais ancien président de Majestic, Jean-Luc Manoury.

Depuis 1930 à Lausanne

Majestic pèse entre 12 à 14% des ventes du constructeur français en Suisse. Jérôme Gerbier, présent aussi à Annemasse, continue ainsi de tisser sa toile en Suisse romande. L'an passé, il avait déjà acquis trois garages battant pavillon de la marque française à Genève. Mais son extension va s'arrêter là, assure-t-il. Peugeot Suisse avait fait part dans l'après-midi d'un certain malaise chez son concessionnaire vaudois. Selon le quotidien 24 heures, Peugeot Suisse avait même cessé d'alimenter ce concessionnaire durant le mois d'octobre 2006. L'histoire de Majestic remonte à 1930, avec l'apparition d'un garage portant ce nom à Lausanne.