Alors que les projecteurs médiatiques se dirigent actuellement vers les Etats-Unis pour couvrir les élections présidentielles qui se préparent dans un contexte de crise sanitaire majeure, c’est pourtant d’une autre «présidence» que pourraient venir les décisions les plus importantes pour répondre à la crise du Covid-19.

Lire aussi: Face au Covid-19, l’UE en réanimation