Investissement

Malgré la menace de sanctions, le marché russe rebondit

Les investisseurs étrangers reviennent en Russie à un rythme record, séduits par un environnement macroéconomique qui résiste. Les indices et le rouble se redressent par effet de rattrapage

Les marchés financiers russes ont ouvert l’année en fanfare après une longue période végétative. C’est surtout l’afflux d’investisseurs internationaux qui a changé la donne. Janvier 2019 a vu un afflux record depuis cinq ans d’argent étranger sur les marchés d’actions et obligataires, remarque la banque centrale russe dans son rapport mensuel sur la bourse. En parallèle, le rouble s’est redressé depuis le début d’année face au dollar et à l’euro.

La demande étrangère pour les obligations fédérales russes a atteint 55 milliards de roubles (840 millions de francs), bien plus que le niveau mensuel moyen observé en 2018. La moitié des achats se sont déroulés lors des enchères du ministère des finances, le reste sur le marché secondaire, qui était jusque-là boudé par les étrangers, note encore la banque centrale.