Consolidation, taille «démesurée» des bateaux, flotte vieillissante et retard dans la transition énergétique. Dans une étude publiée mardi, la Conférence des Nations unies sur le commerce et le développement (Cnuced) s’inquiète pour le marché du transport maritime.