Comment l'Europe vit-elle les Etats-Unis de Donald Trump? Alors qu'une élection majeure se déroulera le 3 novembre, nous consacrons une série d’articles à cette Amérique qui fascine toujours, qui trouble ou qui dérange.

Retrouvez au fur et à mesure les articles de cette collection

C’est une première historique. Les Suisses exportent cette année davantage aux Etats-Unis qu’en Allemagne. Sur les huit premiers mois de l’année, ils ont écoulé pour 26,9 milliards de francs de marchandises dans la patrie de Donald Trump et pour 26,8 milliards au nord du Rhin, selon des données recueillies auprès des douanes.

L’Allemagne a toujours été le principal débouché de la Confédération, souvent loin devant les autres pays. Les exportations suisses y ont d’ailleurs encore augmenté ces dernières années (à part en 2020, Covid-19 oblige), mais moins vite que chez l’Oncle Sam. Jugez plutôt: en 2009, les Helvètes ont acheminé pour 17,6 milliards de francs de denrées aux Etats-Unis, un montant qui avoisinait l’an dernier les 42 milliards de francs. Plus du double en dix ans. En 2019, le solde commercial entre les deux pays penchait nettement en faveur du plus petit (28,2 milliards de surplus pour la Suisse).