Aller au contenu principal
Encore 1/5 articles gratuits à lire
Le marché du smartphone va notamment profiter de l'arrivée de la 5G courant 2019 pour repartir à la hausse. /Chesnot/ Getty Images
© Chesnot

Technologie

Le marché du smartphone va repartir à la hausse

Les ventes mondiales de smartphones ont continué de baisser en 2018, mais un rebond est attendu en 2019, grâce notamment à l’arrivée de la 5G

Les ventes mondiales de smartphones devraient de nouveau légèrement reculer cette année avant de rebondir à partir de l’an prochain notamment grâce à l'arrivée de la 5G, selon une étude du cabinet spécialisé International Data Corporation (IDC) publiée mercredi.

Avec 1,462 milliard d’appareils vendus contre 1,465 milliard en 2017 et 1,469 milliard en 2016, le recul devrait être de 0,2% en 2018, selon les prévisions d’IDC. Un rebond est attendu à partir de 2019, avec une croissance d’environ 3% par an, pour atteindre 1,654 milliard de smartphones écoulés en 2022.

Lire aussi: «Dans dix ans, vous serez ridicule si vous possédez un smartphone»

Le recul enregistré en 2017 (-0,3%) est largement dû «au retournement du marché chinois, en recul de 4,9%», relève IDC, qui anticipe une nouvelle baisse de 7,1% pour ce marché en 2018 avant une stabilisation en 2019. L’Inde est en revanche un marché en plein essor avec une croissance de 14% attendue cette année et de 16% l’an prochain, tirée vers le haut par de gros volumes d’achats d’appareils chinois d’entrée de gamme.

Le haut de gamme est la clé

Le marché mondial pourrait être dopé en 2019 par l’arrivée «au deuxième semestre» des premiers mobiles compatibles 5G, l’internet mobile ultra-rapide, avant une montée en puissance «dans la plupart des régions» en 2020. IDC prévoit alors que ces smartphones représenteront environ 7% du marché mondial, soit 212 millions d’unités. L’étude anticipe ensuite une part de marché de 18% en 2022 pour les smartphones 5G.

IDC précise que, malgré le déclin en volumes prévu pour cette année, le prix de vente moyen des smartphones va nettement grimper, pour atteindre 295 euros, soit 10,3% de plus que l’an dernier. «Le segment très haut de gamme du marché va continuer à être la clé cette année et nous prévoyons une vague de lancements d’appareils premium sur les marchés développés», a commenté Anthony Scarsella, responsable d’études, qui anticipe une hausse continue du prix moyen, pour atteindre 310 euros en 2022 (+3% par an).

Lire aussi: Comment notre smartphone nous vole notre temps

Apple devrait être épargné par le recul global en volumes prévu pour 2018, selon IDC, qui anticipe 221 millions d’iPhone vendus cette année (+2,6%) avant 242 millions en 2022. La marque à la pomme (qui fabrique les appareils et conçoit un système d’exploitation) détiendrait ainsi 15,1% du marché mondial, loin derrière les appareils fonctionnant sous Android (Google), qui représentent 85% du marché.

Publicité
Publicité

La dernière vidéo economie

«Nous tirons parti de la lumière pour améliorer le bien-être des gens»

Candidate au prix SUD de la start-up durable organisé par «Le Temps», la société Oculight est une spin-off de l’EPFL qui propose des aides à la décision dans l’architecture et la construction, aménagement des façades, ouvertures en toitures, choix du mobilier, aménagement des pièces, pour une utilisation intelligente de la lumière naturelle. Interview de sa cofondatrice Marilyne Andersen

«Nous tirons parti de la lumière pour améliorer le bien-être des gens»

n/a
© Gabioud Simon (gam)