L’effondrement des statistiques économiques est à l’image de celui des marchés financiers quelques semaines plus tôt. Au-delà des chiffres, ce sont des millions d’emplois supprimés, temporairement du moins. Et si les emplois et les entreprises touchés ne retrouvent pas de perspectives de normalisation de l’activité, postes de travail et investissements seront durablement perdus.