La Bourse de Paris a clôturé en nette hausse vendredi. La quasi-totalité des secteurs a engrangé des gains et, notamment, les valeurs technologiques, les investisseurs profitant du premier jour du mois boursier de septembre pour passer de nombreux ordres d'achat, selon des sources du marché. «Après cinq séances consécutives de baisse, durant lesquelles l'impact des télécoms a été très fort, il est un peu normal que le marché se reprenne, relève François Escoffier de Richelieu Finance. Le fait que l'on soit au premier jour du mois boursier fait que les investisseurs sont plutôt acheteurs.»

«La fin du règlement mensuel dans un mois contribue à la hausse du marché, estime de son côté Eric Mariotte de Meeschaert-Rousselle. C'est le dernier mois où l'on va pouvoir profiter de l'effet de levier gratuit, alors on se précipite sur des valeurs qui ont fait l'objet d'une correction excessive.»

Après avoir ouvert en hausse de 0,36% à 6485,05 points, l'indice CAC 40 a terminé sur un gain de 2,06% à 6595,11 points. L'indice du Nouveau Marché a terminé lui aussi en hausse de 2,71% à 4320,58 points. Les échanges sur le marché à règlement mensuel se sont élevés à 3,4 milliards d'euros, soit quelque 22,3 milliards de francs. Sur les marchés américains, peu après la fermeture de la Bourse de Paris, l'indice composite de la Bourse électronique Nasdaq reculait légèrement de 0,28%, alors que le DJIA, le principal indicateur de Wall Street, était stable. Les principales places européennes étaient orientées à la hausse, l'indice Euro Stoxx 50 gagnant 1,04%. Francfort a pris 0,97%, alors que Londres a terminé en hausse de 0,1%.

A Paris, les valeurs technologiques ont enregistré de fortes hausses. «C'est tout le secteur de la haute technologie qui est très bien entouré aujourd'hui, après avoir subi une correction relativement sévère, ces titres sont à des prix très attractifs», juge Eric Mariotte.

Parmi les valeurs du secteur informatique, Bull grimpe de 9,17% à 7,50 EUR, GFI Informatique gagne 5,28% à 39,48 EUR, Unilog 5,32% à 130,60 EUR, Atos 7,02% à 122 EUR, tandis que Altran progresse de 4,64% à 252,50 EUR. France Télécom, s'adjuge 3,94% à 132 EUR, après la forte correction subie la semaine dernière. Alcatel gagne 4,38% à 85,85 EUR, STMicroelectronics 0,90% à 67,40 EUR, Cap Gemini 3,51% à 215,50 EUR, tandis que Sopra grimpe de 9,57% à 84,70 EUR.

AFP