Les principales places financières européennes ont terminé en hausse lundi, soutenues par la reprise des valeurs technologiques dans le sillage du Nasdaq, aux Etats-Unis.

A Londres, à la fermeture du marché, l'indice Footsie des 100 principales valeurs clôturait sur un gain de 24,3 points à 6387,8 points, soit +0,38%, par rapport à vendredi soir. L'indice TechMark montait de 11,33 points soit +0,32%, à 3487,14 points. Le volume des échanges était estimé une demi-heure avant la fin de séance à 866 millions d'actions. L'annonce d'une progression légèrement plus forte que prévu de la production industrielle et surtout manufacturière en juin en Grande-Bretagne n'a pas eu d'impact sur le marché.

La Bourse de Paris a également clôturé sur une note positive, au terme d'une petite séance en termes de volume, où les valeurs défensives ont effectué de belles progressions, et où des titres qui avaient souffert récemment se sont repris, selon des sources de marché. «En cette période estivale, les gestionnaires recherchent des valeurs traditionnelles, plus quelques belles technologiques. Et puis la sortie des résultats est l'occasion de se dégager de certains titres, qui ont fortement monté ces derniers mois, et occupent beaucoup de place dans un portefeuille», estime Catherine George, de la société de Bourse Richelieu Finances.

L'indice Ibex-35 des principales valeurs de la Bourse de Madrid a terminé la séance de lundi en hausse de 124,3 points (+1,17%) à 10 707,7 points. La progression de l'Ibex-35 à la clôture du marché s'est inscrite dans un faible volume de transactions, dépassant tout juste le milliard d'euros. La multinationale des télécommunications, Telefonica, a cédé 0,18% à 22,65 euros, les investisseurs restant, selon les opérateurs, dans l'attente des premières décisions de la nouvelle direction du groupe avant de prendre position sur le titre. Sa filiale Terra Networks a perdu pour sa part 1,31% à 40,76 euros.

La Bourse d'Amsterdam a gagné 1,05% lundi, l'indice AEX des principales valeurs terminant la séance à 680,57 points, contre 673,45 points vendredi. Une majorité des valeurs vedettes du Damrak terminaient sur des hausses, la plus importante étant celle d'UPC qui clôturait à 29,34 euros, en progression de 3,85%. L'assureur Aegon a gagné 3,04% à 44 euros, tandis que son concurrent Fortis NL augmentait de 1,17% à 33,65, et le groupe financier ING de 0,96% à 72,35 euros. Le groupe bancaire ABN Amro a terminé en hausse de 0,22% à 27,09.

L'indice Bel-20 des vingt valeurs vedettes de la Bourse de Bruxelles a terminé lundi en hausse de 0,84%, finissant à 3112,43 points contre 3086,45 points, vendredi en clôture. Les banques et assurances étaient toutes positives et semblaient bénéficier de la stabilité des taux avec des gains de 1,03% sur KBC (49,85), 0,5% pour Dexia (157,5) et 1,26% pour Fortis (33,58).

AFP/LT