Conjoncture

Les marchés pris dans le tournant d’une récession

La tourmente qui frappe les bourses mondiales et les devises marque un changement de scénario: la probabilité d’un repli généralisé de l’économie mondiale prend le dessus

Les turbulences boursières de ces deux dernières semaines prouvent que le scénario a changé. «Fini le temps de la complaisance, les marchés intègrent aujourd’hui le fait que nous nous dirigeons non pas vers une stabilisation de la croissance mondiale, mais bien vers un fort ralentissement, voire une récession», analyse Philippe Schindler de la société de conseil en investissement Heravest.

Difficile cependant d’en anticiper l’ampleur ou la nature, tant la situation est inédite. «Nous ne disposons d’aucune base de comparaison, car nous n’avons jamais connu de taux négatifs par le passé», relève Arnaud Masset de Swissquote, se référant aux politiques accommodantes des banques centrales. «Comment allons-nous en gérer les conséquences? Sera-ce vraiment efficace dans la prochaine récession?» s’interroge Michel Juvet, associé à la banque genevoise Bordier & Cie. «Nous allons devoir apprendre dans le processus», répond le chef économiste de Lombard Odier, Samy Chaar.