énergie

Marco Dunand: «L’industrie pétrolière prépare la transition»

Cofondateur de Mercuria, Marco Dunand est un ancien militant antinucléaire. Il voit deux moyens de se défaire de la dépendance aux énergies fossiles: en mettant la pression sur les grandes entreprises d’exploration. Ou sur les banques

Du charbon, de l’électricité, du pétrole… mais aussi du miel. Marco Dunand, patron de la maison genevoise de négoce Mercuria, ne s’exprime pas volontiers sur son exploitation forestière en Nouvelle-Zélande – qui compte tout de même plusieurs centaines de milliers d’arbres. Et pour cause, c’est son épouse qui la gère et qui produit chaque année environ 75 tonnes (ou 300 000 pots) de miel de Manuka. Alors que se tient ces jours le sommet annuel du Financial Times sur les matières premières à Lausanne, Marco Dunand évoque la transition énergétique et son impact sur le marché du négoce.

Lire aussi: A Lausanne, le sommet des matières premières se veut plus inclusif