Résoudre des équations difficiles. Aligner l’offre sur la demande. Déplacer des matières premières d’un point de surplus à un point de déficit le plus rapidement possible. Le métier d’un négociant comme Mercuria a été passablement chamboulé ces dernières semaines avec l’épidémie de Covid-19 qui a mis à terre l’économie chinoise et qui contamine maintenant le reste du monde. Marco Dunand, fondateur et patron de l’entreprise genevoise, raconte ce début d’année hors normes dans le monde du négoce. Et revient sur l’épisode de février, durant lequel des activistes d’Extinction Rebellion ont manifesté devant ses locaux.

Lire aussi: Extinction Rebellion s’en prend désormais au secteur privé