C’est sans doute un bras de fer qui va durer des années, et il se profile comme un duel passionnant. Vendredi, la Commission européenne a ouvert une enquête contre Apple, l’accusant d’abus de position dominante pour son App Store. On retrouve d’un côté la commissaire européenne à la Concurrence, Margrethe Vestager, qui avait déjà lancé plusieurs charges contre les géants de la tech. Et de l’autre Tim Cook, directeur d’Apple, qui règne sur plus de 900 millions d’iPhone et d’iPad en circulation sur la planète.

Lire aussi: Non, l’innovation désintéressée n’existe pas (même chez Apple)