Mariana Mazzucato, professeure à à l’University College de Londres, marche hors des sentiers battus. Elle appelle à plus d’intervention de l’Etat «sans laquelle aucune mission américaine sur la Lune n’aurait été possible». Elle dénonce le Fonds monétaire international qui «a créé des conditions proches du colonialisme». En matière de lutte contre la pandémie de Covid-19, elle affirme que les donations de vaccins ne suffisent pas à résoudre les problèmes structurels de la santé. Présidente du Conseil sur l’économie de la santé pour tous, un organe de réflexion créé par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et auteure de plusieurs ouvrages à succès, l’Italo-Américaine veut pousser les politiques à prendre conscience du lien inextricable entre l’économie et la santé.