La fondatrice de la start-up Theranos, qui promettait de révolutionner les tests sanguins, a été condamnée lundi pour fraude par le jury du tribunal de San José (Californie), après trois mois de procès et 50 heures de délibérations. Reconnue coupable d'escroquerie envers des investisseurs, elle a par contre été acquittée d'autres chefs d'accusation. Elle risque jusqu'à plusieurs dizaines d'années de prison. Sa peine sera prononcée ultérieurement. Nous republions ici la saga que nous lui avions consacrée en septembre. 

Du sang, des chimères, une jeune femme au visage d’ange qui a peur des aiguilles, des faux diagnostics, de la supercherie, de la technologie et des centaines de millions de dollars. L’affaire Theranos a tous les ingrédients pour faire un bon polar. Elizabeth Holmes, ex-star de la Silicon Valley, est au cœur d’un procès très médiatisé. La sélection du jury s’est déroulée ces jours, à San Jose (Californie). Et les audiences débuteront le 8 septembre.