C’est en 1999 que la société Medgate, pionnière de la télémédecine en Suisse, a commencé ses activités. Autant dire que l’idée de mettre à profit le progrès technologique pour réduire les consultations physiques n’est pas nouvelle.

Populaire aux Etats-Unis ou au Canada, ce complément à la pratique de la médecine en cabinet a pourtant tardé à décoller en Suisse. L’arrivée de jeunes pousses, mais surtout le semi-confinement ont changé la donne, incitant les entreprises de ce secteur à passer la vitesse supérieure.