Medicxi a levé 200 millions d’euros (215 millions de francs) à travers le lancement d’un nouveau fonds qui reprend les positions dans six start-up détenues par un autre de ses fonds, plus ancien, a-t-elle annoncé mardi. La société de capital-risque genevoise spécialisée dans les sciences de la vie permet aux investisseurs du premier fonds de réinvestir leurs capitaux dans le nouveau véhicule. Cette stratégie de «sortie et de réinvestissement» apporte davantage de flexibilité aux investisseurs comme aux start-up financées.

«Exit & Reinvest»: c’est le nom de la stratégie choisie par Medicxi pour son nouveau fonds, Medicxi Secondary 1, dont la clôture a été annoncée. Utilisée dans le private equity, cette approche permet à un investisseur existant de vendre sa participation puis de réinvestir dans un nouveau véhicule.