Si l’histoire suisse n’a pas encore choisi la couleur qu’elle donnera au 26 mai 2021, l’industrie de la medtech a, elle, certainement déjà tranché: pour elle, ce sera du noir foncé. Ce jour-là, le Conseil fédéral décidait d’interrompre les négociations d’un accord-cadre avec l’Union européenne (UE). Un choix qui coïncidait avec l’entrée en vigueur dans l’UE d’une nouvelle réglementation sur les dispositifs médicaux (RDM).

Lire aussi: Accord-cadre: petite histoire d'un grand désaccord institutionnel