Medtronic a réalisé un chiffre d'affaires de 3 milliards de dollars au 2è trimestre de son année fiscale, en hausse de 11% sur un an. La progression (+4%) enregistrée dans son principal secteur d'activité, les défibrillateurs cardiaques, a dépassé les attentes et provoqué la plus forte hausse de l'action depuis sept ans. Des rappels de produits avaient provoqué, pour la première fois, une chute des ventes dans toute l'industrie au trimestre précédent. La part de marché de Medtronic dans ce secteur a augmenté à 56% du total, loin devant celle de Boston Scientific (23%).

La baisse du bénéfice (12% par action) s'explique en bonne partie par des gains extraordinaires réalisés l'an dernier, notamment en matière fiscale. En tenant compte de ces éléments, le bénéfice net ajusté a connu en fait une hausse de 8%, soit 13% par action, a précisé le géant américain des appareils médicaux.

Une croissance des ventes à deux chiffres est observée dans les divisions colonne vertébrale et navigation, vasculaire, neurologique, diabète et Emergency Response Systems.