Automobile

La méga usine Tesla en Europe sera construite en Allemagne

Cette usine, qui sera située près du nouvel aéroport de Berlin, «construira des batteries, la motorisation et des véhicules» comme le Model Y, a annoncé son patron Elon Musk. La production devrait débuter en 2021

Le constructeur de véhicules électriques haut de gamme Tesla va ouvrir une usine géante en banlieue de Berlin, a annoncé son patron Elon Musk mardi. Ce sera la quatrième après celles du Nevada, de New York et de Shanghai en Chine.

«J'ai une annonce qui sera probablement bien reçue», a-t-il déclaré après avoir reçu le «Volant d'or» décerné par le journal Bild, et avant de révéler le nom très attendu du pays européen victorieux. Cette usine «construira des batteries, la motorisation et des véhicules, à commencer par le Model Y», a-t-il précisé plus tard sur compte Twitter.

Sur scène, le patron milliardaire a loué l'ingénierie allemande, «extraordinaire», «l'une des raisons pour lesquelles nous allons implanter notre méga usine européenne en Allemagne». L'usine de Berlin comprendra aussi un centre d'ingénierie et de design, parce que «Berlin a certaines des meilleures oeuvres d'art au monde», a-t-il ajouté.

Le début de la production annoncé pour 2021

«Cette annonce constitue une bonne nouvelle pour l'industrie automobile en Allemagne», a commenté Ferdinand Dudenhoeffer, professeur au centre de recherche automobile de l'université de Duisbourg Essen. «La concurrence a toujours permis de faire plus vite et mieux. Donc c'est aussi une bonne nouvelle pour Volkswagen, Daimler et BMW. La décision d'Elon Musk va accélérer l'électromobilité en Allemagne plus rapidement qu'avec 100 sommets organisés par la chancellerie.»

L'usine Tesla européenne sera située près du «nouvel aéroport», a indiqué Elon Musk, suscitant quelques rires dans le public, car le «Berlin-Brandenbourg» aurait dû être inauguré en 2012, mais son ouverture a été repoussée sine die à cause d'une multitude de malfaçons, notamment en termes de sécurité incendie.

«Nous devons définitivement avancer plus vite que l'aéroport», a admis le patron milliardaire. La date de 2021 a été évoquée pour le début de la production dans cette usine, mais Ferdinand Dudenhoeffer, professeur au centre de recherche automobile de l'université de Duisbourg Essen, «n'y croit pas», parce que le constructeur doit «équilibrer ses finances» et que l'usine chinoise «est clairement prioritaire».

Publicité