Le regroupement de 25 stations suisses en avait surpris plus d’un. Mais surtout, la formule du Magic Pass, avec des prix de forfaits divisés par deux, voire par trois, avait fait de nombreux sceptiques, lors de son lancement en 2017. Trois ans et plus de 300 000 abonnements plus tard, ce pari commercial inédit semble avoir convaincu professionnels et pratiquants.

Si la rentabilité des stations à long terme doit encore être éprouvée, le Magic Pass a eu un grand mérite: relancer la fréquentation des pistes et inverser le déclin des chiffres d’affaires. Mais il n’y a pas que la Suisse qui a vécu cette transformation des habitudes. Aux Etats-Unis, les méga-passes rencontrent également un vif succès, affirme Laurent Vanat, auteur du rapport international sur le tourisme de neige et de montagne.