Les entreprises ont été classées dans les catégories suivantes: «executive search» (spécialisées dans le recrutement de cadres pour des postes fixes à salaire annuel à partir de 150 000 francs), «professional search» (spécialisées dans le recrutement de cadres et spécialistes pour des postes fixes à salaire annuel jusqu’à 150 000 francs) et travail temporaire (spécialisées dans le recrutement de main-d’œuvre limité dans le temps). Les listes des meilleurs cabinets de recrutement par catégorie se fondent sur les réponses des responsables RH d’entreprise, des recruteurs externes et des candidats associés au sondage. Les participants ont été invités par courriel, via les sites Letemps.ch et Handelszeitung.ch, la newsletter de Lohncheck et de HR Swiss et un panel soigneusement sélectionné. L’intégration dans la liste des meilleurs se fonde sur les critères de notoriété de la marque (nombre de mentions), de l’expérience avec la marque (mentions avec expérience), de l’obtention d’une note d’ensemble supérieure à la moyenne et du nombre de recommandations. Pour la note d’ensemble, les responsables RH et les candidats ont pu noter les entreprises sur plusieurs volets.

■ Evaluation

Les divers volets d’évaluation comprenaient entre autres la qualité et le choix des profils de candidats proposés, la qualité du service et la communication. Les recruteurs ont pu partager leur expertise du marché sous forme de recommandations. Les entreprises pouvaient être choisies dans une vaste liste ou mentionnées librement. Les auto-recommandations ont été identifiées et il n’en a pas été tenu compte. Pour le palmarès au sein des listes, une note a été élaborée pour toutes les entreprises retenues. La notoriété et l’expérience de la marque ont été pondérées ensemble à 20%, la note globale et le nombre de recommandations à 40% chacun. La liste des sociétés suit l’ordre alphabétique.


Les classements:




■ Sites d’emploi en ligne

Pour les plateformes d’emploi en Suisse, les participants au sondage pouvaient également désigner des sites dont ils avaient déjà l’expérience. L’intégration dans la liste des meilleurs se fonde sur les critères de notoriété de la marque (nombre de mentions), de l’expérience de la marque (mentions avec expérience), de l’obtention d’une note d’ensemble supérieure à la moyenne et du nombre de recommandations. Pour la note globale, les plateformes en ligne ont été évaluées à l’aune de deux dimensions. Ces dimensions d’évaluation comprenaient, au gré du groupe de participants interrogé, le site internet (structure et design, fonctions de recherche et emplacement des offres d’emploi) et résultats de la recherche (nombre et qualité des offres d’emploi sur le site ainsi que des candidatures parvenues au terme des offres d’emploi). Pour le palmarès des sites d’emploi au sein des listes, une note a été calculée et représentée. La notoriété de la marque et l’expérience qu’en avaient les participants ont été pondérées à 20% du score global, la note globale et le nombre de recommandations à 40% chacun.


A propos de Statista

Par le biais de Statista.com, Statista anime une plateforme de données et d’informations commerciales de premier plan et propose des statistiques, des données économiques et des enquêtes d’instituts d’études de marché ou d’opinion. Constituée de plus de 22 500 sources, la plateforme offre un accès direct à plus d’un million de statistiques sur plus de 80 000 sujets. En outre, par ses prévisions annuelles de chiffres d’affaires, de groupes sociodémographiques d’utilisateurs et d’indicateurs de marché essentiels, Statista facilite la lecture des marchés numériques globaux et des marchés clés des biens de consommation. Outre son site, l’entreprise propose son propre service de recherche et d’analyse. La Handelszeitung et Le Temps sont partenaires de ce projet.