Non, les iPhone ne dorment jamais totalement. Et non, la sécurité des téléphones d’Apple n’est pas aussi absolue que ce qu’on pense généralement. Une récente étude vient de mettre en lumière de nouvelles vulnérabilités au sein de ces smartphones pourtant réputés quasi inviolables. Mais il ne s’agit pas ici de faire du «Apple bashing» primaire: ces découvertes sont l’occasion de démontrer que la sécurité de tous les téléphones est loin d’être absolue. Et que, comme pour les ordinateurs, les utilisateurs doivent désormais redoubler de vigilance face aux pirates informatiques.