Les ministres des Finances des pays germanophones se sont réunis dimanche au Luxembourg pour discuter politique financière et consolidation budgétaire. Ils devaient aborder aussi la fiscalité et la question épineuse des données bancaires volées.

Ces deux sujets devaient monopoliser les discussions de la soirée. L’Autriche et le Luxembourg s’opposent à l’échange automatique d’informations et refusent ainsi d’abandonner le secret bancaire.

L’argentier luxembourgeois Luc Frieden est l’hôte de cette rencontre informelle qui se tient au Château de Senningen, situé à l’extérieur de la ville de Luxembourg. Outre Hans-Rudolf Merz, l’Allemand Wolfgang Schäuble, l’Autrichien Josef Pröll et Klaus Tschütscher du Liechtenstein sont de la partie.

Après les discussions, les cinq ministres auront droit à un peu de détente avec un concert et un souper. La fin de la réunion est prévue à 21h30. Aucune communication officielle ne sera diffusée à l’issue de la rencontre.